Modèle de contrat de location gérance de fonds de commerce

Il existe différents types de baux commerciaux et un certain nombre d`abréviations qui diffèrent dans le sens et l`utilisation en fonction de qui les utilise. Quand il s`agit de baux commerciaux, il existe plusieurs structures de base qui correspondent à ce que le locataire est responsable de payer en plus de loyer chaque mois: ces points ne sont vraiment que la pointe de l`iceberg lors de l`analyse des menaces de et dans les baux immobiliers. Il peut sembler accablant, même à ce stade, mais rappelez-vous, un bail commercial est un contrat légal entre vous et un landlordqui est intéressé à obtenir autant de risques hors d`eux-mêmes et sur le locataire-vous. Donc, ne pas simplement se précipiter à travers un contrat de location comme vous l`avez fait avec votre premier bail d`appartement; Il s`agit d`un accord juridique contraignant. Je recommande d`impliquer un avocat immobilier qui se spécialise dans les baux immobiliers pour vous aider avec cela. Selon la façon dont vous construisez les termes du bail, quand quelque chose se passe mal, comme un accident imprévu ou l`inflation des coûts inattendus, votre bail commercial peut en fin de compte être un ami ou un ennemi de votre entreprise. Tout propriétaire sait combien il est important de prix de leur maison correctement quand ils sont à la recherche de vendre. La même chose est vraie lorsque vous réglez le loyer pour votre espace commercial. Une autre question désagréable dans les baux commerciaux est la «clause d`escalade». C`est ce qui augmente le loyer de base et à moins que votre bail est à court terme, il comprend probablement un. Les clauses d`Escallation sont à la fois valides et très courantes et sont utilisées par les propriétaires pour payer les augmentations des coûts du bâtiment. Mais alors qu`ils peuvent être valides et communs, ils sont également l`un des plus grands pièges à argent possible pour un locataire. Lorsqu`un locateur agressif est jumelé à un locataire naïf, une clause d`escalade peut augmenter le loyer exponentiellement au fil des années.

L`Internet regorge d`histoires à ce sujet. Comme on dit, un imbécile et son argent sont rapidement séparés. Michael Bivona avertit également, «les locataires doivent être très prudents avec les clauses d`escalade car ils peuvent être un ajout très coûteux sur. Tu sais comment les clauses d`escalade peuvent être folles? Qu`en est-il des augmentations des indices d`inflation? Il n`y a pas de fin à ce que les propriétaires feront pour augmenter leurs profits. Les locataires devraient être sûrs de négocier un plafond à ce sujet. Michael Siteman avec M-Theory groupe à Los Angeles m`a dit qu`une autre erreur commune faite lors de la signature d`un bail implique des dépenses d`exploitation. Non, pas les frais d`exploitation de votre entreprise, mais les frais d`exploitation contenus dans le bail en vertu d`une disposition distincte. Ils sont souvent faits de variables telles que les taxes, les services publics, l`entretien, l`aménagement paysager et les réparations. Bien que cela puisse sembler un bon sens pour vous, vous ne devriez pas la brise sur elle.

Siteman conseille d`examiner attentivement cette section et il devrait savoir-il a passé plus de 28 années consécutives dans l`immobilier commercial dans le quadrant sud-ouest des États-Unis travaillant pour des entreprises telles que la société Staubach et Jones Lang LaSalle. En plus de s`assurer de savoir exactement ce qui est inclus dans ces dépenses d`exploitation et de négocier des articles qui ne sont pas pertinents pour votre espace, il avertit que «les propriétaires utilisent le terme «année de base» pour les dépenses d`exploitation, et de nombreuses fois les dépenses d`exploitation ou « année de base» est factorisée hors de l`année avant d`occuper l`espace, de sorte que vous ne devriez pas payer les dépenses d`exploitation jusqu`à la deuxième année. Les contrats de location peuvent être aussi variés que les espaces locatifs.